Enquêter à la sortie du confinement de 2020 sur les inégalités sociales de santé à La Réunion

L’île de La Réunion est un territoire marqué par de fortes inégalités sociales liées aux différences de niveau de revenus ainsi qu’aux conditions de vie et de travail défavorables pour une grande partie de ses habitants. Synthèse des résultats préliminaires de l’étude Ré-Conf-ISS.

Dès le mois de mars 2020, des mesures nationales pour diminuer les contacts entre les personnes et ralentir la progression en population du coronavirus (SARS-CoV-2) responsable de la maladie Covid-19 ont été décrétées, principalement : distanciation sociale et physique accompagnée d’un confinement total à domicile de longue durée, du 17 mars au 11 mai (8 semaines). Ces mesures de prévention concernant toute la population visaient à aplatir la courbe épidémique et éviter une saturation des lits hospitaliers. Cependant, avec de telles mesures, des effets collatéraux dommageables étaient attendus dans la population, probablement plus marqués chez les personnes âgées, les enfants en âge d’être scolarisés, les personnes isolées, les personnes socialement moins favorisées, ou encore celles ayant de mauvaises conditions de logement.

Source des données utilisées : Enquête Ré-Conf-ISS,CIC Réunion et CHU La Réunion, 2020. Enquête téléphonique.

Citation : Fianu A., Aissaoui H., Lenclume V., Naty N., Gérardin P. pour le groupe de travail du CIC de La Réunion sur l’étude du confinement. Ré-Conf-ISS – Une enquête téléphonique à la sortie du confinement de 2020 sur les inégalités sociales de santé à La Réunion. Note de synthèse. Centre d’investigation clinique de La Réunion. Septembre 2021.

Url de la note de synthèse : http://epidemic.hypotheses.org/files/2021/10/Note-de-synthese_Re-Conf-ISS.pdf